Liu Xiaobo, emblème d’une Chine autoritaire

Le samedi 10 octobre, une chaise vide, œuvre de Wang Keping, était inaugurée à Paris en mémoire de Liu Xiaobo, militant et écrivain chinois pro démocratie. Une chaise vide qui en 2010 lorsqu’il est élu prix Nobel de la paix est devenue un symbole, son symbole. Mort en 2017, à 61 ans, d’un cancer du foie dans les prisons communistes, il était devenu une trop grande menace.

Continuer de lire « Liu Xiaobo, emblème d’une Chine autoritaire »

Paul Marchand par Guillaume de Fontenay et Niels Schneider.

Article tiré de deux interviews par Paris-Match et Ouest-France.

Le long métrage Sympathie pour le diable nous immerge au cœur des aventures du journaliste Paul Marchand, grand reporter de guerre. Guillaume de Fontenay livre un film dur et cru sur la violence du siège de Sarajevo et du métier de reporter. 1 heure 35 à suivre l’un des journalistes les plus courageux et tête brûlée de l’histoire. Paul Marchand, l’un des premiers journalistes à débarquer à Sarajevo en 1992 à peine revenu du Liban. Une forte personnalité qui ne laisse personne indifférent, Paul Marchand se ballade à travers la ville dans sa Ford Fiesta. « Ne gaspillez pas vos balles, je suis immortel » peut-on lire à l’arrière du véhicule. Un journaliste polarisant les avis, mais surtout un homme professionnel, à la limite de l’obsession. Chaque jour, il se rendait à la morgue pour compter lui-même les cadavres des civils tués. Il fût reporter pour de nombreuses radios internationales sur lesquelles il racontait l’horreur du conflit avec rage et dénonçait l’inaction de la communauté internationale.

Continuer de lire « Paul Marchand par Guillaume de Fontenay et Niels Schneider. »

« On se retrouve à mettre de côté les études, alors que c’est la raison même pour laquelle on travaille. »

Depuis l’immolation par le feu d’un étudiant lyonnais le 8 novembre, la colère monte chez les syndicats étudiants. Tous demandent une réévaluation des bourses. Les étudiants se sont depuis plusieurs semaines, joints aux manifestations contre la réforme des retraites.

Continuer de lire « « On se retrouve à mettre de côté les études, alors que c’est la raison même pour laquelle on travaille. » »